Première messe traditionnelle dans le diocèse de Chicoutimi pour le mouvement Tradition Saguenay

messe saguenay

Célébration de la messe ancienne Photo: Journal de Montréal


Ce dimanche 15 février 2015, entre 25 et 30 personnes se sont réunies pour célébrer la messe du missel de saint Jean XXIII dans un hôtel de Saguenay. La messe fut organisée par le mouvement Tradition Saguenay, une organisation semble-t-il laïque qui tente d’établir une célébration régulière de la messe selon l’ancien rite. Un prêtre de la Fraternité sacerdotale Saint Pie X (FSSPX), M. l’abbé Pierre Roy, est venu administrer les sacrements.  Lire la suite

Advertisements

Le diocèse de Chicoutimi réagit à l’annonce d’une messe traditionnelle célébrée par la FSSPX

Mgr André Rivest, évêque de Chicoutimi

Mgr André Rivest, évêque de Chicoutimi

Mgr André Rivest, évêque du diocèse de Chicoutimi, au Québec, a réagi à l’annonce de la célébration d’une messe traditionnelle par un prêtre de la FSSPX dans le territoire de son Diocèse. Mgr Rivest rappelle dans son communiqué des faits selon un arrangement qui se veut désapprobateur.

L’évêque de Chicoutimi souhaite mettre en lumière sa désapprobation de la Fraternité sacerdotale saint Pie X (FSSPX) qu’il qualifie comme étant en état de «schisme sacramentel» et comme n’étant «pas en communion avec l’Église catholique». Ces qualifications sont absurdes ne serait-ce de part les égards que Rome a eus envers la FSSPX, la célébration de la messe traditionnelle en des lieux spirituels importants par des prêtres de la FSSPX (sanctuaire de Lourdes, National Shrine aux États-Unis, la basilique Saint-Pierre de Rome), etc. Nous ne réfuterons pas ici les allégations de schisme, allégations qui ont été réfutées par d’autres ici et ici.

Néanmoins, ce que l’évêque de Chicoutimi ne mentionne pas c’est sa tiédeur à appliquer avec générosité le motu proprio Summorum pontificum de 2007 libéralisant la messe traditionnelle. Mgr Rivest s’est opposé à une pétition demandant la célébration du rite ancien. Il plaça ainsi les fidèles attachés au rite ancien dans une position pastorale injuste et difficile. Son orientation de fermeture envers l’ancienne messe est clairement contraire à la volonté du Saint-Père de rejoindre les «périphéries».

Voici la communication du Diocèse en son entièreté: Lire la suite

Messe de Requiem pour Louis XVI à Québec

Messe de Requiem pour Louis XVI à Paris le 21 janvier 2013

Messe de Requiem pour Louis XVI à Paris le 21 janvier 2013

Une source nous a communiqué l’information selon laquelle la paroisse personnelle de la Fraternité sacerdotale Saint Pierre à Québec célébrera mercredi le 21 janvier 2015 une messe de Requiem pour Louis XVI. La messe commencera à 19h00 en l’église Saint-Zéphirin, dans le quartier Limoilou de Québec. Lire la suite

Ordinations sacerdotales pour la FSSP au Canada

holy orders
C’est avec joie que nous relayons l’information selon laquelle MM. les abbés Alexandre Marchand (de Gatineau) et Jacques Breton (de St-Hyacinthe) seront ordonnés prêtres dans la Sainte Église de Dieu samedi le 13 de juin cette année.

Nous pouvons véritablement nous réjouir, car ces deux diacres de la Fraternité sacerdotale Saint Pierre (FSSP) seront ordonnés au Canada, plus précisément dans le diocèse de St-Hyacinthe au Québec par Son Excellence, Mgr Terrence Prendergast, archevêque d’Ottawa. Ces ordinations sacerdotales seront vraisemblablement les premières selon la forme extraordinaire du rite romain au Québec depuis plusieurs décennies.  Lire la suite

Première cathédrale québécoise à fermer à cause des changements architecturaux de Vatican II?

Cathédrale rénovée selon  «l'esprit du Concile»

Cathédrale rénovée selon «l’esprit du Concile»

(Rimouski, QC) La cathédrale Saint-Germain a connu une refonte architecturale de son intérieur pour la conformer à «l’esprit du Concile de Vatican II» dans les années 60. Maintenant, cette rénovation de l’église et cette «ouverture de l’Église au monde» pourrait causer la première fermeture d’une cathédrale québécoise.

L’église cathédrale du diocèse de Rimouski a connu son lot de problèmes structurels aux cours des années, à un tel point que celle-ci est maintenant fermée. Des travaux de l’ordre de 5 millions $ sont nécessaires pour la réouverture de la cathédrale de Rimouski. L’évêque du lieu, Mgr Pierre-André Fournier a confié au journal Le Soleil qu’il ne savait pas comment et quand cathédrale pourrait rouvrir, par manque évident de fonds, et il a même évoqué «un changement de vocation» pour la bâtisse, c’est-à-dire sa fermeture.  Lire la suite

Pièce de théâtre blasphématoire envers la BVM à la Bordée: «Les Fées ont soifs»

img-header-les-fees-ont-soif

Merci à un de nos lecteurs qui nous a pointé vers cette nouvelle. En effet, le Théâtre de la Bordée a mis à son horaire des représentations d’une pièce de théâtre blasphématoire envers la Bienheureuse Vierge Marie et sainte Marie-Madeleine.

La Bordée évoque la liberté d’expression avec le cynisme habituel du libéralisme condescendant: «une prise de parole résolument féministe», tout en mentionnant avec un plaisir certain la controverse suscitée par la première représentation en 1978, pour exprimer la projection de la frustration féministe sur la BVM. Ils omettent bien sûr de rappeler la grande foi qui soutint la BVM, son obéissance (qui est une véritable libération de l’esclavage du culte de l’apparence et de l’hédonisme contemporains) et son rôle maternel envers les fidèles (à quoi bon dans une société qui voit la maternité comme «un autre projet», facilement rejetable via l’avortement).

La charité nous presse de dénoncer le caractère hautement inapproprié de cette représentation de l’Immaculée Mère de Dieu et de cette femme régénérée qu’était sainte Marie-Madeleine. Le passé d’un pécheur ne peut être utilisé pour justifier l’hédonisme contemporain, ni même peut-on apposer ces cris de ralliements féministes à la BVM. Il va sans dire que tout bon catholique ne saurait cautionner une telle représentation théâtrale en y assistant. Faisons réparation au Cœur Immaculé de Marie pour cette insulte à la Reine du Ciel.

Les Fées ont soif, oui peut-être, mais de justice; rendez leur donc justice en mettant en scène leurs véritables motifs, leur véritable foi. Sinon, mettez en scène ces faux dieux grecs, jaloux et vaniteux; ils ressemblent assez aux contemporains.

Voici un descriptif de la pièce tiré sur le site du Théâtre de la Bordée: Lire la suite

La réalité a rattrapé l’optimisme post-conciliaire à Montréal

Église Saint-Jude, avant et après Source: National Post

Église Saint-Jude, avant et après
Source: National Post

Un article du journal anglophone National Post, il est fait état de la transformation des églises catholiques vides et de leur seconde vie en tant que spa, salle de conférence ou encore centre d’entraînement. La réalité semble avoir – durement – rattrapée l’optimiste avec lequel l’aggiornamento conciliaire ouvrait ses bras pour embrasser le monde.

Avec quel empressement l’Église québécoise s’est-elle débarrassé de son rôle immense en éducation et en santé pour se contenter de vagues promesses du gouvernement laïcisant du Québec. Des ordres religieux entiers, actifs et dédiés à la fois à l’éducation et aux soins de santé des hommes aussi bien que de leurs âmes se sont effondrés après leur remplacement dans un premier temps par des aumôniers, qui sont vite disparus pour ainsi laisser place à des laïques qui eux aussi ont disparu dans les années 2000, remplacés par le nouveau cours d’éthique.

Lire la suite