Nouvelle paroisse dédiée à la messe traditionnelle à Pittsburgh

Église Saint-Boniface à Pittsburgh

Église Saint-Boniface à Pittsburgh

La communauté de la messe traditionnelle de la paroisse de la Sainte-Sagesse à Pittsburgh fut érigée en quasi-paroisse par l’évêque de l’endroit, Mgr David A. Zubik. Ceci est une bonne nouvelle en soi; l’expansion de la messe traditionnelle est toujours une nouvelle réjouissante. La nouvelle paroisse Saint-Jean XXIII sera pour le moment une quasi-paroisse, ce qui n’est pas exceptionnel en ce sens que l’Évêque se réserve une plus grande marge de manœuvre dans la direction de la jeune paroisse et continuera de célébrer ses messes en l’église Saint-Boniface à Pittsburgh.

Toutefois, il est intéressant de voir que la création de la paroisse Saint-Jean XXIII coïncide avec l’achat d’une église par la FSSPX plutôt cette année que nous avions rapportée ici. En effet, la paroisse Notre-Dame de Fatima de la FSSPX ne pouvant plus soutenir la croissance de la congrégation, il fut décidé d’essayer de trouver une nouvelle église. La FSSPX entreprit des démarches avec l’évêque de Pittsburgh, Mgr Zubik, et une rencontre entre le Supérieur du district américain et le Diocèse dérailla quand le curé de la paroisse de la Sainte-Sagesse, M. l’abbé Lawrence DiNardo, qui avait été invité par l’Évêque, s’opposa à toute transaction et accusa la FSSPX de schisme. L’abbé DiNardo était le responsable de la seule communauté célébrant la messe traditionnelle dans le Diocèse.  Lire la suite

Advertisements

«Nouveaux péchés»: Analyse cinglante de M. l’abbé Hunwicke

pastoral
[Par M. l’abbé John Hunwicke, version corrigée]

Dans le brillant recueil Essays in Satire de Mgr Ronald Knox, il y a un texte à propos d’un «professeur» qui invente un nouveau péché. Et maintenant, voilà que la brillante pièce de Mgr Knox a été surpassée. Maintenant, vous voyez, nous avons des types et des genres de péchés complètement nouveaux. Le troisième millénaire a développé un nouveau champ activité, une toute nouvelle taxonomie du Péché.

Plus tôt ce mois-ci, j’abordai ce sujet et posai trois questions simples. Les voici encore une fois:

(1) Pouvez-vous concilier cela avec le Sermon sur la Montagne et les enseignements moraux de S. Paul?
(2) Pouvez-vous concilier cela avec les paraboles du Seigneur concernant le fait de ne «savoir ni le jour ni l’heure» [ndlr: de son Retour]?
(3) Est-ce que cela s’applique aux meurtriers et aux pédophiles?

Laissez-moi vous rappeller ce que les Nouvelles Casuistiques enseignent sur le Péché. Lire la suite

Le porte-parole du Vatican confirme la visitation du diocèse d’Albenga-Imperia

S.E.R. Mgr Mario Oliveri

S.E.R. Mgr Mario Oliveri

Le magasine catholique libéral britannique The Tablet a reçu la confirmation de la visitation du diocèse d’Albenga-Imperia (Ligurie, Italie) de la part du Père Frederico Lombardi, porte-parole du Vatican. The Tablet semble confirmer ce que rapportait le journal séculier italien Savona qui avait affirmé que l’intervention fut ordonnée par les plus hautes instances de l’Église, en l’occurrence le Pape lui-même.

Le Père Lombardi affirma au Tablet que le Diocèse «peut s’attendre à recevoir un visiteur apostolique» sans donner plus de détails. Lire la suite

Cardinal Piacenza: «si l’Église ne maintient pas la doctrine, elle ne progressera pas»

Son Éminence, M. le cardinal Mauro Piacenza, Cardinal Grand Pénitencier

Son Éminence, M. le cardinal Mauro Piacenza, Cardinal Pénitencier Majeur

(Rome) Le Cardinal Pénitencier Majeur [ndlr: de la Pénitencerie Apostolique], le cardinal Mauro Piacenza exhorte l’Église: «si l’Église ne maintient pas la doctrine, elle ne progressera pas.»

Dans une entrevue avec Radio Vatican à propos du Synode des évêques, un prêtre consacré par les mains du cardinal Giuseppe Siri maintient: «L’Église doit prêter attention à deux questions en particulier. D’un côté, elle doit garder les gens dans la Foi et les affermir pour qu’ils restent en état de grâce pour qu’il soit à l’intérieur et de l’autre côté, l’Église doit toujours aller à l’extérieur. Si elle n’est pas forte à l’intérieur, elle ne pourra pas sortir vers l’extérieur.»  Lire la suite

Mgr Mario Oliveri, évêque d’Albenga-Imperia et ami de la Tradition sous intervention

S.E.R. Mgr Mario Oliveri, évêque d'Albenga-Imperia

S.E.R. Mgr Mario Oliveri, évêque d’Albenga-Imperia

C’est ce que l’on peut lire dans un article italien du Savona et relayé sur le Forum catholique. Monseigneur Oliveri est un évêque qui ne s’est pas caché de célébrer la messe traditionnelle, a fait revivre les vêtements liturgiques de notre grande Tradition catholique – mais qui sont malheureusement pré-conciliaires pour les libéraux de l’Église – et a favorisé la fondation d’un ordre monastique traditionnel, les Bénédictins de l’Immaculée. Le diocèse de Mgr Oliveri, Albenga-Imperia (en Ligurie), comptait aussi deux couvents des Franciscains de l’Immaculée avant que ceux-ci ne soient fermés sous les coups de l’intervention de Volpi.  Lire la suite

Kasper va recevoir un prix d’excellence en théologie de l’université catholique d’Amérique

kasper univ of america

L’École de théologie et d’études religieuses de l’université catholique d’Amérique (Catholic University of America) va remettre le prix Johannes Quasten au cardinal Kasper lors d’une cérémonie à l’auditorium Cadwell le 6 novembre prochain. Ce prix est remis à un théologien pour son «excellence en études académiques et en leadership en études religieuses». Le Cardinal donnera alors une conférence intitulée «Contexte théologique de la vision ecclésiologique et œcuménique du pape François». Lire la suite

La réaction contre le Synode manipulé par François

Le cardinal Baldisseri et le pape François

Le cardinal Baldisseri et le pape François

[Rorate Caeli, par une source romaine]

«Le sentiment général en est un d’une immense soulagement», affirme un influent professeur d’une université pontificale. «Jeudi passé, aux environs de midi, Jean-Paul II a effectué un miracle au Synode.»

C’était en heure que commença la révolte contre l’homme soigneusement choisi par le pape François, son premier cardinal, Lorenzo Baldisseri – qui est chèrement estimé par Bergoglio pour ses inestimables services rendus avant et après le Conclave de 2013 – choisi un an avant le Synode pour orchestrer les deux assemblées en 2014 et 2015 pour que celles-ci atteignent les objectifs voulus par le Pape et cela sans dissension. Ce fut une tâche difficile, mais Baldisseri s’y est consacré avec énergie et le datum essentiel était l’opération médiatique. Aussi longtemps que les travaux du Synode resteraient secrets, l’opération médiatique procéderait par mouvements rapides de faits accomplis impossibles à stopper par quelque force que ce soit pour le résultat final soit un relatio révolutionnaire qui servirait de grande acclamation du Pape par les évêques du monde, presque à la manière d’un gourou, ou encore comme le glorieux leader dont la maîtrise des événements ne peut être refusée ni stoppée. Lire la suite