Article choc d’Antonio Mastino: Le Pape qui n’aimait pas les prêtres

10444666_779684055409519_8472812069369733061_n
Nous reproduisons ici en son intégralité un article du blogueur catholique italien Antonio Mastino traduit en français par le blogue Benoît et moi.  Comme l’auteur de Benoît et moi le précise, cet article déboulonne le «mythe» entourant le «bon et humble pape François» et compte tenu des déboires du Synode et les différents autres signaux papaux, cet article nous semble bien rendre la réalité.

Ce long article peut choquer certains. De plus, Mastino a un style assez lyrique difficile parfois à rendre en français et qui s’imbrique dans la réalité de l’église italienne, une réalité bien sûr qui nous échappe en grande partie. Néanmoins, cet article nous semble approprié ne serait-ce que pour refroidir les ardeurs des «papolâtres» les plus enhardis.

Voici l’intégral de l’article «Le Pape n’aimait pas les prêtres» d’Antonio Mastino (à noter que les photos sont les nôtres):

Après des mois je brise mon silence sur ce pontificat et sur l’Eglise; sur le Synode non plus je n’ai pas prononcé un mot. Je le brise et après je le rétablis, me taisant à nouveau. J’ai mes raisons.

Samedi matin, à 7 heures, j’ai en effet écrit sur ma page Facebook:

Lire la suite

Advertisements

Nous avons besoin d’invoquer Notre Dame

notre dame de la médaille miraculeuse
Domine Deus omnipotens, qui per immaculatam Genetricem Filii tui omnia nos habere voluisti: da nobis, tantae Matris auxilio, praesentis temporis pericula devitare; ut vitam consequatamur aeternam. 

Seigneur Dieu tout-puissant, qui avez voulu que nous recevions tout par la Mère immaculée de votre Fils: accordez-nous, par le secours d’une telle mère, d’éviter les périls du temps présent, afin d’obtenir la vie éternelle.

[Prière de la postcommunion tirée des textes de la fête de la Médaille miraculeuse]

***

L’agitation des derniers mois, notamment lors du mouvementé Synode sur la famille, nous rappelle que nous devons garder nos yeux fixés sur le Seigneur, implorer Sa très sainte Mère et être industrieux concernant notre salut.  Lire la suite

Ils l’ont défigurée! (Réflexions sur la communion dans la main)

no_communion-700x329
[Par notre contributeur, Louis Pasquerel. Original ici.]

Ils l’ont défigurée oui ! Mais qui ? Mais la Messe catholique bien sûr et principalement, la communion eucharistique ! Je me suis permis de faire un pastiche de Mgr Lefevbre et de son ouvrage, Ils l’ont découronné, pour rendre hommage à cet évêque sans qui nous n’aurions plus le trésor de la messe de Saint Pie V. Ca faisait longtemps que je réfléchissais à un article sur le sujet, surtout après la lecture de Mgr Schneider, Corpus Christi, à propos du drame, voire du sacrilège, qu’est la communion dans la main. Un sacrilège qui s’inscrit dans la crise moderniste de l’Eglise catholique.

Un excellent article du Chanoine Laurent Jestin de l’ICRSP, paru dans la revue Catholica cet automne, a retenu mon attention, notamment des citations de nos « amis » modernistes pour argumenter sur la mise en place de la communion dans la main.

La première est tout bonnement ridicule et émane de Denise Lamarche dans La messe en questions  qui souhaite revendiquer une foi adulte. Sainte Thérèse, plus grande sainte des temps modernes selon Saint Pie X, doit se retourner dans sa châsse, elle qui a prôné la Petite voie d’Enfance :  Lire la suite

Une photo encourageante du nouveau préfet de la CCD

ROB_0280Voici une photo prise lors du la présentation de la version anglaise et italienne du livre La sainte liturgie: la source et le sommet de la vie et la mission de l’Église le 21 novembre dernier à l’hôtel Columbus à Rome. Les intervenants étaient Mgr Dominique Rey, évêque de Fréjus-Toulon, le cardinal Raymond Burke et le célèbre liturgiste dom Alcuin Reid. Lire la suite

Le cardinal Sarah nommé préfet de la Congrégation pour le Culte divin

S.E. M. le cardinal Robert Sarah

S.E. M. le cardinal Robert Sarah

Le cardinal Robert Sarah a été nommé aujourd’hui préfet de la Congrégation pour le Culte divin (CCD) par le pape François. Jusqu’à présent le cardinal Sarah était président du Conseil pontifical Cor Unum. Le bruit court que Cor Unum sera intégré dans une congrégation curiale. Le nouveau préfet de la CCD fut une des voix conservatrices lors du dernier Synode extraordinaire sur la famille.  Lire la suite

Retour de la célébration ad orientem pour l’Avent dans le diocèse de Lincoln

Ad orientem. Ensemble, tournés vers le Christ

Ad orientem. Ensemble, tournés vers le Christ

Le diocèse de Lincoln au Nebraska (États-Unis) est connu pour ses positions plutôt traditionnelles. L’ancien évêque du lieu, Mgr Fabian Bruskewitz administre toujours la tonsure aux séminaristes de la Fraternité sacerdotale Saint Pierre (FSSP) qui ont leur séminaire nord-américain dans le Diocèse. Le Diocèse regorge de vocations, possèdent de nombreuses écoles véritablement catholiques et des familles déménagent littéralement dans ce diocèse pour y vivre une vie catholique traditionnelle. Le diocèse de Lincoln représente avec les diocèses de Tulsa et d’Oklahoma City un oasis au sein du catholicisme américain.

Mgr James Conley, le successeur de Mgr Bruskewitz, vient d’annoncer dans une longue lettre pastorale via le journal diocésain que pour l’Avent de cette année, le saint sacrifice de la messe à la Cathédrale sera célébré ad orientem de même que la messe de minuit qui sera célébrée par Son Excellence. Mgr Conley tient à rappeler que tous seront tournés vers le Seigneur dans une même direction, vers l’Orient, une direction hautement symbolique adoptée par les premiers chrétiens, car le soleil levant à l’est représentait le retour du Christ.

Voici des extraits de la lettre pastorale de Mgr Conley:  Lire la suite

Neuvaine pour M. l’abbé Denis Coiffet, FSSP

M. l'abbé Denis Coiffet, FSSP

M. l’abbé Denis Coiffet, FSSP

Le site du district français de la Fraternité sacerdotale saint Pierre (FSSP) a publié le texte d’une neuvaine du 16 au 24 novembre. Cette neuvaine a pour but de demander l’intercession de l’Enfant Jésus de Prague pour le prompt rétablissement de l’abbé Denis Coiffet, FSSP dont l’état de santé est sérieux et qui est hospitalisé depuis plus d’un mois. L’abbé Coiffet souffre de la leucémie et depuis quelques jours des complications vinrent aggraver son état. Il est visité à tous les jours par des prêtres de la Fraternité du prieuré de Versailles. Nous vous invitons à joindre le district de France lors de cette neuvaine.

Voici le texte de la neuvaine: Lire la suite