Première cathédrale québécoise à fermer à cause des changements architecturaux de Vatican II?

Cathédrale rénovée selon  «l'esprit du Concile»

Cathédrale rénovée selon «l’esprit du Concile»

(Rimouski, QC) La cathédrale Saint-Germain a connu une refonte architecturale de son intérieur pour la conformer à «l’esprit du Concile de Vatican II» dans les années 60. Maintenant, cette rénovation de l’église et cette «ouverture de l’Église au monde» pourrait causer la première fermeture d’une cathédrale québécoise.

L’église cathédrale du diocèse de Rimouski a connu son lot de problèmes structurels aux cours des années, à un tel point que celle-ci est maintenant fermée. Des travaux de l’ordre de 5 millions $ sont nécessaires pour la réouverture de la cathédrale de Rimouski. L’évêque du lieu, Mgr Pierre-André Fournier a confié au journal Le Soleil qu’il ne savait pas comment et quand cathédrale pourrait rouvrir, par manque évident de fonds, et il a même évoqué «un changement de vocation» pour la bâtisse, c’est-à-dire sa fermeture. 

Dans le même article mentionné ci-dessus, l’ex-président du Conseil du patrimoine religieux du Québec (organisme chargé de classer la valeur historique et architecturale des bâtiments religieux), Michel Lavoie, a indiqué la raison pour laquelle la cathédrale de Rimouski ne pourra probablement pas être sauvée (le caractère gras est le nôtre):

Au Québec, depuis le début des années 60, ce serait la première cathédrale à fermer. Selon Michel Lavoie, ex-président du Conseil du patrimoine religieux du Québec, la cathédrale de Rimouski souffre de sa particularité puisqu’elle n’est pas officiellement reconnue comme ayant une valeur patrimoniale. Dans les faits, tout l’intérieur de la cathédrale a été modifié dans la foulée du Concile de Vatican II (1962-1965). «Si on avait conservé l’intérieur comme pour les autres cathédrales à valeur patrimoniale, la cathédrale aurait pu avoir accès à un programme de subvention qui aurait financé 70 % des travaux», souligne M. Lavoie.

Pour plus de photos de l’intérieur de l’église, consultez sa fiche patrimoniale sur le site du Conseil du patrimoine religieux ici.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s