Un prêtre autrichien «trop traditionnel» dans son enseignement de la religion

M. l'abbé Thomas Ladner

M. l’abbé Thomas Ladner

Un des intervenants du Forum catholique a traduit un passage d’un article concernant la révocation du brevet d’enseignement d’un prêtre autrichien, l’abbé Thomas Ladner. Ce dernier, selon le diocèse d’Innsbruck, donna un enseignement jugé «inadéquat» et «mal adapté», en d’autres termes trop traditionnel sur quelques unes des quatre Fins dernières (mort, jugement, enfer et paradis).

Cette doctrine traditionnelle est tombée en désuétude, du moins sa formulation traditionnelle ce qui est l’apanage du modernisme; le changement de formulation du dogme. Les âmes dont s’occupent l’abbé Ladner sont outrées et ont réagit avec véhémence pour la défense de leur pasteur.

Voici l’extrait:  Lire la suite

Advertisements

Horreur liturgique en provenance de Vienne: «l’autel voyageur»

Le cardinal Schönborn et «l'autel voyageur»

Le cardinal Schönborn et «l’autel voyageur»

La publication catholique, Regina Magazine, a partagé sur sa page Facebook une autre atrocité liturgique provenant des terres catholiques germaniques. Cette fois-ci, l’archidiocèse de Vienne a un autel voyageant à travers le diocèse. Le cardinal Schönborn, que l’on voit ici comme célébrant, était un papabile au dernier conclave; peut-être devons nous une messe votive au Saint-Esprit.

Lire la suite

Nouveau président de la Conférence des évêques allemands

Mgr Zollitsch (centre) et le cardinal Marx (avant-plan) Source: dbk.de

Mgr Zollitsch (centre) et le cardinal Marx (avant-plan)
Source: dbk.de

Le cardinal Reinhard Marx a été élu, au cinquième tour de scrutin, président de la Conférence des évêques allemands (Deutsche Bischofskonferenz) le 12 mars dernier. Il remplace ainsi le président sortant, Mgr Zollitsch.  Lire la suite

Propos de l’évêque de Trêves: une nouvelle éthique sur la sexualité

Mgr Stephan Ackermann, évêque de Trêves (Allemagne)

Mgr Stephan Ackermann, évêque de Trêves (Allemagne)

Les catholiques de Trêves qui maintiennent les enseignements de l’Église catholique ont de la difficulté à trouver du soutien de la part de leurs pasteurs en Allemagne. Plusieurs évêques germanophones ont, il apparaît, fermement résolu encore une fois de changer les enseignements moraux de l’Église. Le quotidien Rhein Main Presse a rapporté les propos de l’évêque de Trêves, Mgr Stephan Ackermann, à l’effet que cela ne cadre plus avec les temps présents de dire «qu’un mariage après le divorce est considéré comme un état permanent de péché mortel».  Lire la suite

Concernant Müller: est-ce que les évêques allemands ont tenté d’empêcher son élévation au cardinalat?

Le Préfet pour la Congrégation pour la doctrine de la foi, Mgr Gerhard Ludwig Müller

Le Préfet pour la Congrégation pour la doctrine de la foi, Mgr Gerhard Ludwig Müller

Selon la Passau Neue Presse, un ou plusieurs évêques auraient tenté d’influencer le sentiment du Pape François pour éviter qu’il ne nomme le Préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, Mgr Gerhard Ludwig Müller, comme cardinal. La Passau Neue Presse se fie sur des «informations dans des cercles de l’Église» pour soutenir cette proposition. Le Pape François a passé outre ces différentes objections contre Mgr Müller. L’élévation au cardinalat devrait donc être comprise comme une décision directionnelle du Pape.  Lire la suite

«Ils ne peuvent mettre fin à la discussion»

Dissidence 2013

Dissidence 2013

Ces paroles du Cardinal Marx semblent bien représenter les sentiments de la Conférence des évêques allemands. En effet, selon Catholic News Service (CNS), le porte-parole de l’archidiocèse de Fribourg-en-Brisgau, M. Robert Eberle, affirmait que la Conférence allait aller de l’avant avec la communion des divorcés et des remariés.

Utilisant plusieurs passages de l’exhortation apostolique Evangelii Gaudium pour défendre la position des évêques allemands, M. Eberle a noté que les conférences des évêques devaient se prévaloir de plus de pouvoirs. Cette sorte de dévolution des pouvoirs des dicastères vers les conférences régionales cautionnent, selon lui, la direction de l’Église allemande. M. Eberle s’arroge le soutien du Pape pour la position allemande.

À plusieurs reprises lors de l’entrevue donnée à CNS, le vocabulaire de M. Eberle s’apparente à celui employé par les libéraux anglicans: «une solution accommodante», «aller dans la bonne direction». Il est temps que le préfet de la Congrégation pour la foi, Mgr Müller, montre les dents et donne plus qu’une simple réaffirmation des enseignements de l’Église.

L’épiscopat allemand: rebelle?

La dissidence, de 1965 à aujourd'hui.

La dissidence, de 1965 à aujourd’hui.

Est-ce qu’il y a toujours des évêques germanophones orthodoxes et traditionnels? Voici la grande question qui peut être posée à la vue des révoltes sourdes sur l’enseignement de l’Église concernant la communion des soi-disant remariés.

Les évêques allemands, gonflés de confiance par la taxe de l’Église*, semblent se préparer à tordre le bras du Pape. Déjà un groupe de clercs autrichiens avaient publiquement demandé des changements aux doctrines traditionnelles de la prêtrise sous Benoît XVI. Lire la suite