Hollande : quo non descendet…

Ancienne église catholique à Eindhoven. Photo: Reuters

Ancienne église catholique à Eindhoven.
Photo: Reuters

[De notre collaborateur, Guillaume Luyt]

Non, Notions Romaines ne s’intéresse pas au sort du président français mais à celui du catholicisme aux Pays-Bas.

Celui-ci, dévasté par la pensée progressiste depuis plus d’un demi siècle, paie un lourd tribut à la sécularisation et à la déchristianisation. Grand pourvoyeur de missionnaires tout au long du XIXème et d’une bonne partie du XXème siècles, les Pays-Bas connaissent une épidémie dramatique de vocations aussi bien sacerdotales que religieuses comme le pape vient de le rappeler dans son discours aux délégués de l’association Pro Petri Sede. L’assistance des fidèles a elle aussi dramatiquement chuté. Le résultat est que la Hollande est un pays où la reconversion des églises en lieux profanes est devenue une spécialisation pour certains architectes !  Lire la suite

Advertisements

Première cathédrale québécoise à fermer à cause des changements architecturaux de Vatican II?

Cathédrale rénovée selon  «l'esprit du Concile»

Cathédrale rénovée selon «l’esprit du Concile»

(Rimouski, QC) La cathédrale Saint-Germain a connu une refonte architecturale de son intérieur pour la conformer à «l’esprit du Concile de Vatican II» dans les années 60. Maintenant, cette rénovation de l’église et cette «ouverture de l’Église au monde» pourrait causer la première fermeture d’une cathédrale québécoise.

L’église cathédrale du diocèse de Rimouski a connu son lot de problèmes structurels aux cours des années, à un tel point que celle-ci est maintenant fermée. Des travaux de l’ordre de 5 millions $ sont nécessaires pour la réouverture de la cathédrale de Rimouski. L’évêque du lieu, Mgr Pierre-André Fournier a confié au journal Le Soleil qu’il ne savait pas comment et quand cathédrale pourrait rouvrir, par manque évident de fonds, et il a même évoqué «un changement de vocation» pour la bâtisse, c’est-à-dire sa fermeture.  Lire la suite

Le commissaire Volpi ferme un autre monastère des Franciscains de l’Immaculée

L'église Saint-Pascal maintenant fermée des Franciscains de l'Immaculée

L’église Saint-Pascal maintenant fermée des Franciscains de l’Immaculée

(Rome) Le commissaire apostolique, le Père Fidenzio Volpi, ferme avec le concours du secrétaire général, le Père Alfonso Bruno, une autre maison des Franciscains de l’Immaculée (FI). Le monastère de Saint-Pascal situé dans la ville italienne de Bénévent à quelques 40 kilomètres de la maison généralice de l’Ordre à Frigento (diocèse d’Avellino) est maintenant fermé.

La décision est symbolique. À Bénévent, un décret fut signé le 22 juin 1990, la veille de la fête du Sacré-Cœur, par l’archevêque Carlo Minchiatti pour l’érection de l’Ordre en ordre de droit diocésain. Ainsi, la solennité du Sacré-Cœur est l’anniversaire de fondation des Franciscains de l’Immaculée. En ce dimanche de 1990, 30 moines professèrent leurs vœux.  Lire la suite

La réalité a rattrapé l’optimisme post-conciliaire à Montréal

Église Saint-Jude, avant et après Source: National Post

Église Saint-Jude, avant et après
Source: National Post

Un article du journal anglophone National Post, il est fait état de la transformation des églises catholiques vides et de leur seconde vie en tant que spa, salle de conférence ou encore centre d’entraînement. La réalité semble avoir – durement – rattrapée l’optimiste avec lequel l’aggiornamento conciliaire ouvrait ses bras pour embrasser le monde.

Avec quel empressement l’Église québécoise s’est-elle débarrassé de son rôle immense en éducation et en santé pour se contenter de vagues promesses du gouvernement laïcisant du Québec. Des ordres religieux entiers, actifs et dédiés à la fois à l’éducation et aux soins de santé des hommes aussi bien que de leurs âmes se sont effondrés après leur remplacement dans un premier temps par des aumôniers, qui sont vite disparus pour ainsi laisser place à des laïques qui eux aussi ont disparu dans les années 2000, remplacés par le nouveau cours d’éthique.

Lire la suite

Déclaration du diacre Donnelly concernant la réaction de son évêque

M. le diacre Nick Donnelly avec sa femme Source: Twitter

M. le diacre Nick Donnelly avec sa femme
Source: Twitter

Notions romaines a obtenu la réaction de M. le diacre Nick Donnelly au communiqué de presse de Mgr Campbell, évêque de Lancaster en Angleterre, concernant la fermeture du blogue Protect the Pope que nous avions relayée ici. Nous avions souligné les incohérences de Monseigneur concernant la fermeture du blogue du diacre Donnelly. Dans ce bref mémo, le diacre Donnelly réitère son attachement à l’Église et à l’obéissance qu’elle requiert et lance un appel à la prière.

Voici la traduction de cette déclaration du diacre Donnelly: Lire la suite

Réaction de Mgr Campbell à la fermeture de Protect the Pope

S.E. Mgr Michael Campbell, évêque de Lancaster (R.-U.)

S.E. Mgr Michael Campbell, évêque de Lancaster (R.-U.)

Mgr Michael Campbell, évêque de Lancaster en Angleterre, a décidé de réagir publiquement à la controverse entourant la fermeture du blogue Protect the Pope tenu par M. le diacre Nick Donnelly. L’évêque, dans une déclaration qui se veut la dernière sur le sujet, rejette l’accusation selon laquelle il aurait demandé la fermeture du blogue du diacre Donnelly.

Néanmoins, sa réaction nous semble une habile entourloupe: l’évêque interdit à son diacre blogueur de viser des individus, individus qui ne se gênent pas pour dénigrer l’Église. On ne peut évidemment pas réagir à un autre invisible, sans le nommer; comment les Pères de l’Église auraient-ils dénoncé les hérésies (arianisme, montanisme, sabellianisme, etc.) des premiers siècles; hérésies qui souvent portaient le nom de leur hérésiarque? De plus, selon Mgr Campbell, le clergé peut exprimer des hérésies si elles ne visent pas d’individu en particulier, car c’est bien leurs opinions personnelles.

Voici quelques extraits de la longue réplique de Mgr Campbell: Lire la suite

Déclaration du diacre Donnelly à propos de la fermeture de son blogue «Protect the Pope»

M. le diacre Nick Donnelly, éditeur du blogue Protect the Pope

M. le diacre Nick Donnelly, éditeur du blogue Protect the Pope

Monsieur le diacre Nick Donnelly, qui bloguait encore tout récemment à Protect the Pope (Protégez le Pape), a dû abandonner son blogue selon ce que lui a ordonné son évêque, Mgr Michael Campbell, du diocèse de Lancaster, Royaume-Uni. Le diacre britannique avait commencé ce blogue sous le pontificat de Benoît XVI expressément pour défendre l’Église et son Pape contre les attaques et la désinformation des modernistes et des médias séculiers.

Selon les ordres de son évêque, le diacre Donnelly avait suspendu ses publications au mois de mars pour une période de «discernement». Entre temps, sa femme continuait de publier sur le blogue, mais la décision de Mgr Campbell tomba cette semaine. Très populaire, l’excellent blogue Protect the Pope cessera ses activités ce dimanche le 4 mai 2014.

Voici la traduction de la déclaration de M. le diacre Donnelly concernant la décision de l’évêque que nous avons obtenue: Lire la suite