Hollande : quo non descendet…

Ancienne église catholique à Eindhoven. Photo: Reuters

Ancienne église catholique à Eindhoven.
Photo: Reuters

[De notre collaborateur, Guillaume Luyt]

Non, Notions Romaines ne s’intéresse pas au sort du président français mais à celui du catholicisme aux Pays-Bas.

Celui-ci, dévasté par la pensée progressiste depuis plus d’un demi siècle, paie un lourd tribut à la sécularisation et à la déchristianisation. Grand pourvoyeur de missionnaires tout au long du XIXème et d’une bonne partie du XXème siècles, les Pays-Bas connaissent une épidémie dramatique de vocations aussi bien sacerdotales que religieuses comme le pape vient de le rappeler dans son discours aux délégués de l’association Pro Petri Sede. L’assistance des fidèles a elle aussi dramatiquement chuté. Le résultat est que la Hollande est un pays où la reconversion des églises en lieux profanes est devenue une spécialisation pour certains architectes !  Lire la suite

«Nouveaux péchés»: Analyse cinglante de M. l’abbé Hunwicke

pastoral
[Par M. l’abbé John Hunwicke, version corrigée]

Dans le brillant recueil Essays in Satire de Mgr Ronald Knox, il y a un texte à propos d’un «professeur» qui invente un nouveau péché. Et maintenant, voilà que la brillante pièce de Mgr Knox a été surpassée. Maintenant, vous voyez, nous avons des types et des genres de péchés complètement nouveaux. Le troisième millénaire a développé un nouveau champ activité, une toute nouvelle taxonomie du Péché.

Plus tôt ce mois-ci, j’abordai ce sujet et posai trois questions simples. Les voici encore une fois:

(1) Pouvez-vous concilier cela avec le Sermon sur la Montagne et les enseignements moraux de S. Paul?
(2) Pouvez-vous concilier cela avec les paraboles du Seigneur concernant le fait de ne «savoir ni le jour ni l’heure» [ndlr: de son Retour]?
(3) Est-ce que cela s’applique aux meurtriers et aux pédophiles?

Laissez-moi vous rappeller ce que les Nouvelles Casuistiques enseignent sur le Péché. Lire la suite

Un franc-maçon de Trois-Rivières excommunié par l’Église

la secte des francs-maçons
Le journal trifluvien Le Nouvelliste a rapporté la nouvelle de l’excommunication d’un ex-marguiller franc-maçon par l’évêque de Trois-Rivières, Mgr Luc Bouchard. Ce dernier est un évêque plutôt conservateur nommé en 2012 dans un diocèse ravagé par le modernisme, surtout par le laxisme de son prédécesseur, Mgr Martin Veillette, en la matière.

L’ex-marguillier, M. André Aubert était un franc-maçon notoire, ne voyant aucun problème entre sa soi-disant appartenance à l’Église catholique et à la franc-maçonnerie, bien que celle-ci ait été condamnée à maintes reprises par les Papes et les codes de droit canonique (1917 et 1983). Un ex-collègue marguillier de M. Aubert, M. André Lamy explique bien le laxisme de l’évêque «progressiste» précédent:  Lire la suite