Paroles encourageantes du préfet de la CCD, le cardinal Sarah, dans un nouveau livre

dieu-ou-rien-entretien-sur-la-foi_article_large

Le préfet de la Congrégation du Culte divin et la discipline des Sacrements (CCD), M. le cardinal Robert Sarah, a des propos encourageants pour les catholiques qui sont laissés perplexes et bouleversés par le chahut et la confusion théologique émanant de Rome ces derniers temps.

Dans le livre d’entretien Dieu ou rien, publié chez Fayard, le cardinal Sarah exprime son opinion sur différents sujets notamment l’eucharistie, le Synode des évêques, la théorie du genre, etc. Le magasine Famille chrétienne en a obtenu quelques extraits que nous vous invitons à lire.

Lire la suite

Advertisements

Article choc de Patrick Archbold: «La vérité à propos de cette crise»

ellis-island-staute-liberty-poor

[Par M. Patrick Archbold]

La vérité à propos de cette crise

Je crois qu’il est bien temps que nous parlions franchement à propos de ce qui se produit réellement au sein de l’Église. Il est très probable que nous arrivions au dénouement de cette horrible pièce de théâtre d’une centaine d’années dont le Synode sur la famille, qui se déroule présentement à Rome, est peut-être la première scène de l’acte final. Nous avons spéculé et débattu à l’infini à propos de qui est avec le cardinal Kasper et de ceux qui ne le sont pas et qui s’interjetteront ou qui resteront silencieux, et aussi où se termine la doctrine et où commence la praxis pastorale. Entre-temps, une «sombre et fausse église» telle que prédit par la bienheureuse Anne Catherine Emmerich, qui a continué à croître au sein de l’Église depuis un siècle, poursuit son libre progrès.

Nous avons plusieurs cardinaux et évêques de la Sainte Église catholique qui mettent publiquement la Loi de Dieu en opposition avec Sa miséricorde! Nous avons des cardinaux et des évêques qui disent que les mots mêmes de Jésus, la même seconde personne de la Trinité qui a souffert et mourut pour que nous puissions vivre, n’expriment pas assez d’amour.

Ajoutez à cela les expressions quotidiennes d’indifférentisme et toutes les autres facettes du modernisme (voir Pascendi Dominici Gregis) qui sont promulguées non seulement sans aucune crainte de réprobation, mais qui sont plutôt louangées.

Dire de telles choses et promouvoir un tel raisonnement est une coopération avec le Diable, le Diable qui ne tient qu’à détruire l’Église. À savoir si ces gens le font en connaissance de cause ou non, je ne puis le dire, mais je puis dire que cela est diabolique.  Lire la suite

Du changement en vue au Synode sur la famille? Oui, espèrent des évêques britanniques

Mgr Terence Drainey, évêque du diocèse de Middlesborough (R.-Uni)

Mgr Terence Drainey, évêque du diocèse de Middlesborough (R.-Uni)

Le journal libéral britannique The Tablet a rapporté ici les propos ahurissants de deux évêques britanniques quant à leurs espoirs sur les résultats du prochain Synode sur la famille à l’automne. Les propos de ces deux évêques britanniques sont teintés du modernisme rampant et silencieux (plutôt bruyant ces jours-ci) des dernières décennies. Beaucoup d’évêques émettent des opinions à titre personnel, mais ceci n’est que le premier pas qui influence leur prédication, leurs ordinations, leurs nominations, etc. Dans le sacerdoce, une opinion n’est jamais vraiment personnelle; le sacerdoce catholique englobe la vie entière du prêtre. 

Voici les propos de Mgr Terrence Drainey, évêque du diocèse de Middlesborough suivis des propos de Mgr Tom Burns du diocèse de Menevia: Lire la suite