Liturgie : les fameux fruits du concile Vatican II…

Novus Horreur Missae

Novus Horreur Missae Photo tirée de conciliovaticanosecondo.com

[De notre contributeur, Louis Pasquerel, source]

Le poids des mots, le choc des photos. Ce slogan est bien connu de tous, mais dans notre cas seules les photos suffiront, une image valant mieux qu’un long discours. Que les internautes regardent bien ces photos réelles de messes et qu’ils viennent me dire en quoi elles sont catholiques. Cet été encore j’ai assisté à des messes dites de Paul VI (Novus Ordo Missae) ou forme ordinaire du rite romain. Eh bien je suis désolé, mais je ferai deux remarques : d’une, au regard de l’histoire de la liturgie, le missel de Saint Pie V mériterait bien plus cette appellation de « forme ordinaire », le NOM n’ayant que 50 ans d’existence sans continuité avec le missel tridentin et avec des dérives sans nom ; de deux, ces dérives justement font que nous sommes plus en présence de deux rites différents que de deux formes, « le nouvel ORDO MISSAE, si l’on considère les éléments nouveaux, susceptibles d’appréciations fort diverses, qui y paraissent sous-entendus ou impliqués, s’éloigne de façon impressionnante, dans l’ensemble comme dans le détail, de la théologie catholique de la Sainte Messe, telle qu’elle a été formulée à la XXème session du Concile de Trente, lequel, en fixant définitivement les « canons » du rite, éleva une barrière infranchissable contre toute hérésie qui pourrait porter atteinte l’intégrité du Mystère » (Bref examen critique).  Lire la suite

Advertisements

Ordinations pour les Chanoines réguliers de Saint Jean de Kenty

Les trois ordinands lors de la procession d'entrée

Les trois ordinands lors de la procession d’entrée

Les Chanoines réguliers de Saint Jean de Kenty (CRJK), une communauté religieuse bi-rituelle (forme ordinaire et extraordinaire) voire tri-rituelle (il semblerait qu’ils célèbrent aussi le rite byzantin), a vu trois de ses membres être ordonnés prêtres par le cardinal de Chicago, S.E. Francis George en l’église Saint-Jean-de-Kenty à Chicago le 27 mai dernier selon ce que rapporte le blogue New Liturgical Movement. MM. les abbés Joshua Caswell, Nathan Caswell et Kevin Mann furent ordonnés prêtres au sein des CRJK.  Les ordinations furent célébrées au cours d’une messe latine selon la forme ordinaire ad orientem en présence de centaines de paroissiens et d’amis provenant de tous les États-Unis et même du Canada.  Lire la suite

MISE À JOUR: Réunion à la DSM entre le pape François et Mgr Fellay; ses assistants à la messe matinale du Pape

Domus Sanctae Marthae, le nouveau palais apostolique de facto Photo: CNS

Domus Sanctae Marthae, le nouveau palais apostolique de facto
Photo: CNS

L’Agence de presse i.Media spécialisée dans les affaires vaticanes, a non seulement relayée la nouvelle annoncée par Rorate Caeli, nouvelle que nous avions rapportée en français ici, mais a aussi donné plus de détails concernant cette rencontre entre le pape François et Mgr Fellay.

Les espérances de M. l’abbé Hunwicke en février, à l’effet que le pape François était tout désigné pour résoudre la question, se trouvent peut-être moussées. Le fait que les assistants de Mgr Fellay, Messieurs les abbés Nély et Pfluger, aient assisté à la messe matinale (forme ordinaire) du Pape à la Domus Sanctae Marthae est en soi assez intéressant. De plus, l’agitation dans les cercles près de Mgr Williamson semblent pointer vers une réconciliation en marche ou à tout le moins à des efforts en ce sens.

Toutefois, nous ne croyons pas à une réconciliation dans un avenir rapproché. Lire la suite

Nouveau missel saint Isaac Jogues

Le premier tome inclut l'ordinaire de la messe et le graduel

Le premier tome inclut l’ordinaire de la messe et le graduel

L’excellente organisation liturgique Corpus Christi Watershed (CCW) relaye sur son site web la publication du missel saint Isaac Jogues publié par l’Institut du renouveau liturgique Jean Paul II pour une célébration révérente et «traditionnelle» de la nouvelle messe.

Ce missel pour la nouvelle messe est doté d’une impressionnante qualité iconographique, d’une «hiérarchie» des textes (les prières solennelles sont plus en évidence) et du latin et du vernaculaire côte-à-côte. À notre mémoire, aucun missel «traditionnel» de la forme ordinaire n’a été disponible pour les fidèles. Cette édition souhaite combler cette lacune, s’inscrire dans une interprétation traditionnelle de Sacrosanctum Concilium et être la ressource pour le courant (surtout anglo-saxon bien qu’il ressemble un peu à la vision de la Communauté Saint-Martin) de messes nouvelles dites avec révérence et tradition.  Lire la suite

Notes de vocabulaire

«Cette langue [le latin] est unie à la vie de l'Église», bx Jean XXIII dans Veterum Sapientia, s. 4

«Cette langue [le latin] est unie à la vie de l’Église», bx Jean XXIII dans Veterum Sapientia, s. 4

Après avoir aperçu sur divers site webs et blogues l’usage de vetus ordo pour décrire la messe traditionnelle, nous croyons approprié de mettre au clair la politique lexicale de ce blogue. Le blogue catholique traditionnel Rorate Caeli a aussi fait un exercice similaire. À Notions romaines, nous avons choisi comme descriptif principal, et ce tant pour nos analyses et nouvelles et nos traductions de l’anglais, celui de messe traditionnelleLire la suite

M. Sandy Sites, diacre, se moque de S.S. Benoît XVI pendant une «homélie»

M. Sandy Sites, diacre de la paroisse Bon-Pasteur, archidiocèse de Milwaukee

M. Sandy Sites, diacre de la paroisse Bon-Pasteur, archidiocèse de Milwaukee

Comme rapporté par Creative Minority Report ici, dans une homélie, le diacre Sandy Sites de l’archidiocèse de Milwaukee aux États-Unis, a moqué le choix du Pape Benoît XVI de porter des souliers papaux rouges. M. Sites est le «directeur paroissial», qui selon le site internet de la paroisse Bon-Pasteur, est identique en tout à un rôle de curé sauf en ce qui à trait aux qualités propres au sacerdoce.

Dans son sermon le diacre moque Benoît XVI et met en exergue son soi-disant matérialisme avec la «pauvreté» de Jésus. Voici un extrait de ce que dit le diacre dans son homélie: Lire la suite

Paul VI: un pape de contradictions

PaoloVI_zpsca369ab0

[Par M. Peter Kwasniewski]

Il y a cinquante ans, la Constitution sur la liturgie sacrée, Sacrosanctum Concilium, de Vatican II, était promulguée par le Pape Paul VI et la presque totalité des Pères de l’assemblée conciliaire. Ayant considéré le flagrant décalage entre ce que la Constitution dit et ce qui est devenu son héritage, on ne peut s’empêcher de tourner nos réflexions vers lui, le Pape qui, d’une part, insista contre les innovateurs pour retenir le vénérable canon romain dans le rite latin, et d’autre part approuva la plus radicale reconstruction liturgique que l’Église ait connue.

Il ne fait aucun doute que Paul VI est une figure complexe et difficile. C’est une chose que de pratiquer la vertu et souffrir du rejet et de l’opprobre, comme l’a fait Notre Seigneur Jésus-Christ, l’ultime «signe de contradiction», et son vicaire, Paul VI, l’a, en certaines occasions, fait aussi. Humanae Vitae est l’exemple le plus éclatant même si les enseignement de cette encyclique furent rejetés par la vaste majorité de catholiques selon les sondages. Par contre, c’est une autre chose que d’avoir entrepris une démarche révolutionnaire qui a mené, par un effet d’avalanche, à la confusion, au désarroi, à l’abus, à l’amnésie, à la rupture et à l’infidélité. Lui-même ne souhaitait pas de tels effets et malgré tout ils se matérialisèrent et en abondance, occasionnés et même soutenus par certaines de ses actions. Lire la suite