Six frères des Franciscains de l’Immaculée injustement suspendus a divinis

christ violet

C’est ce que rapporte le blogue traditionaliste Rorate Caeli. En effet, six frères (leurs noms n’ont pas été divulgués pour des raisons de protection) des Franciscains de l’Immaculée ont été suspendu a divinis par le commissaire apostolique, le Père Fidenzio Volpi, car ils souhaitaient quitter leur Institut. Ces frères ont trouvé refuge auprès de diocèses pour échapper à l’atmosphère insupportable et pénétrée d’idéologie des convents des Franciscains de l’Immaculée sous l’intervention de rééducation du P. Volpi.

De plus, une suspension a divinis est une grave censure ecclésiastique qui ne s’applique que contre des gestes grave, tel le schisme, et non pas à des demandes de dispensation (qui sont habituellement accordées par le Saint-Siège) ni pour le fait de se trouver à l’extérieur d’un couvent de l’Ordre. De plus, le P. Volpi se trouve coupable d’un bris de procédure dans l’administration de ces suspensions.

Dans cette triste saga, ces frères et prêtres ne peuvent que suivre leur conscience et quitter cette atmosphère vilaine pour éviter de perdre complètement leur vocation. Où est l’accent très «Vatican II» sur la liberté de conscience dans cette rude intervention; est-ce cela l’«évangile bergolien de la miséricorde», rééduquer ceux qui souhaitent vivre leur foi selon les traditions liturgiques immémoriales de l’Église?

Voici des extraits de l’article de Rorate Caeli

La cause de cette censure ecclésiastique d’une rare violence est le fait qu’ils aient voulus quitter l’Institut. Ceci est incroyable, car règle générale, confirmée ici par une très ancienne tradition canonique, est qu’une suspension a divinis est une action pénale imposée pour une grave transgression et par-dessus tout, selon une procédure normale qui inclus le droit de se défendre et après deux admonitions données pendant une certaine période de temps.  Le commissaire Volpi a plutôt communiqué aux frères et les admonitions et la suspension au même moment, envoyant trois lettres au même moment et ainsi manquant la conformité formelle aux normes que l’on s’attend lors de telles situations. Le «crime» commis est le fait que ces frères étaient à l’extérieur de leur couvents, un geste qui les dérobait à la juridiction du P. Volpi, donc une désobéissance au Pape. Ils furent traités dans ce dossier comme s’ils étaient des schismatiques!

[…]

Un certain nombre d’évêques d’Europe, d’Asie et d’Afrique accueillir ses requêtes légitimes, qui ne sont pas choses rares; chaque année la Congrégations pour les religieux accorde des milliers de dispensations à des religieux des deux sexes qui souhaitent, pour diverses raisons, quitter leurs Instituts. Les Franciscains de l’Immaculée constitue le premier cas de violation de la conscience des religieux où ceux-ci sont collectivement et complètement empêchés de quitter leur Institut, les forçant à vivre au sein d’une atmosphère hautement répressive. Le Frère, le bras-droit du P. Volpi, qui continue de diriger ces opérations avec l’aide d’un certain Professeur comme consultant, a déclaré que c’est la volonté du Pape qu’aucune dispensation ne soit accordée pour une période de trois ans. Le P. Volpi et son bras-droit devraient se demander pourquoi tant de Franciscains de l’Immaculée souhaitent quitter l’Institut. Le nombre de frères qui demandent une dispensation pour quitter l’Institut s’accroît de jour en jour. Peuvent-ils y être retenus de force? Pourquoi cherche-t-on à les forcer à rester ou à quitter complètement la vie religieuse (et même la prêtrise)?

 

Advertisements

2 réflexions sur “Six frères des Franciscains de l’Immaculée injustement suspendus a divinis

  1. « L’affaire des Franciscains et franciscaines de l’Immaculée » est très nébuleuse et n’en finit point. Beaucoup de catholiques contestent les prises de positions des commissaires pontificaux et de certains cardinaux qui usent de leurs pouvoirs pour mettre à terre cette magnifique Communauté désirée dès le départ par Dieu. Aujourd’hui, ces prélats s’attaquent aux franciscains de l’Immaculée mais demain, ils s’arttaqueront peut-être à la Fraternité St Pierre, à des instituts, à des communautés religieuses ou monastiques……Canoniquement des laïcs peuvent-ils porter « plainte » contre ces prélats et commissaires?????????????????????? En tant que catholique, je respecte et obéit à la Sainte Eglise mais l’Obéissance n’est pas source d’aveuglement et ne doit pas devenir une arme contre ceux ou celles qui cherchent la Vérité! L’ennemi est parfois caché à l’intérieur des institutions…..Tout ce que je peux dire c’est que j’entrevois aujourd’hui de plus en plus l’émergence de façon extérieure d’une sorte de schisme. Ce qui serait raisonnable c’est que ces prélats laissent tomber les dites accusations contre les franciscains de l’Immaculée qui ne reposent que sur du sable. Les concéquences spirituelles, humaines de leurs actes sont graves. Les concéquences d’une certaine interprétation du Concile sont graves et l’Eglise se doit de suivre les préceptes du Christ mais aussi de suivre les enseignements de SS le Pape Benoït XVI. L’Eglise a souffert par le passé des erreurs du progressisme, nous y retombons aujourd’hui mais tout un peuple ne désire point cela, car il a une conscience spirituelle très vive. Que pouvons-nous faire en tant que laïcs, consacrés, etc…….Il est temps de réagir!

    • Cette saga est extrêmement inquiétante et révoltante. Je crois que la solution la plus simple et pacifique eut été de laisser les Franciscains de l’Immaculée qui le souhaitaient de quitter et de fonder un ordre avec comme fondation la liturgie traditionnelle. Malheureusement, on est bien au-delà de toute solution pacifique; le but affirmé est la rééducation.

      En ce qui concerne les laïques, nous devons offrir nos prières et faire pénitence. C’est de cette manière que les grands saints réagirent à la folle persécution des ennemis de l’Église et des prélats manipulés par eux (par ex. S. Ignace de Loyola et S. Alphonse de Liguori). Et n’encourager financièrement que les ordres traditionnels.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s