Une nouvelle paroisse dédiée à la messe traditionnelle en Alabama

new parish tlm alabama 2
[Par Mme Jen Macintosh, republié par New Liturgical Movement et traduit ici avec permission de l’auteure.]

Après que le pape Benoît XVI ait promulgué son Motu proprio Summorum Pontificum le 7 juillet 2007, qui stipulait que tout prêtre pouvait offrir la messe latin traditionnelle, un groupe de fidèle d’Huntsville en Alabama et des environs ont exprimé leur désir d’avoir une telle messe sur une base régulière. En 2008, en réponse à cette démarche, Mgr Robert Baker (Birmingham, Alabama) fonda un apostolat à Huntsville pour que cette messe soit disponible. M. l’abbé Alan C. Mackey fut nominé comme aumônier de la nouvelle communauté dédiée à la messe traditionnelle avec la tâche d’y offrir le Saint Sacrifice de la Messe et les Sacrements selon les livres liturgiques de 1962. À la nouvelle communauté fut accordée la permission d’utiliser les installations d’une paroisse existante, Sainte-Marie de la Visitation à Huntsville, pour la messe dominicale.

La communauté connut une constante croissance en nombre et en soutien si bien qu’un fonds pour l’achat d’une bâtisse pour l’érection d’une paroisse personnelle fut établi. Cinq ans après avoir exprimé son désir pour la messe latine traditionnelle, la vision de l’abbé Mackey et des fidèles porta fruits avec l’achat d’une église anglicane dans le quartier Five Points d’Huntsville au 1201 avenue Kingsbury. Providentiellement, la première messe célébrée dans la nouvelle bâtisse fut offerte le 31 janvier 2013, en la fête de saint Jean Bosco qui avait une dévotion particulière à Notre-Dame sous le titre d’Auxiliatrice, Secours des chrétiens.

Lors du quatrième dimanche du Carême, le 10 mars 2013, après plusieurs années de prières et de dur labeur de la part des fidèles, de même qu’après de généreux dons, la nouvelle église catholique fut officiellement consacrée par Mgr Robert Baker selon le rite de dédicace d’une église de 1962, l’établissant comme paroisse personnelle au sein du diocèse de Birmingham, Alabama et sous le patronage de Notre-Dame Auxiliatrice et comme paroisse diocésaine pour la célébration de la messe latine traditionnelle. Immédiatement après la Dédicace, l’abbé Mackey qui fut nommé curé de la paroisse Notre-Dame Auxiliatrice par Mgr Baker, offrit une messe haute. new parish tlm alabama

À cause de l’intercession constante et de la protection maternelle de la Vierge Marie, la Paroisse choisit le titre de Notre-Dame Auxiliatrice, Secours des chrétiens, un titre donné à Notre Dame par le pape saint Pie V après la victoire navale des chrétiens contre la flotte turque lors de la bataille de Lépante le 7 octobre 1571.

La messe traditionnelle offerte selon les livres de 1962 est maintenant disponible régulièrement pour ceux qui vivent à Huntsville et dans les environs. Chaque dimanche, il y a deux options pour la messe: la messe basse à 7:00 et une messe chanté à midi (précédée de la récitation du chapelet). La messe est offerte les jours de fêtes d’obligations et des messes sont aussi offertes en semaine, les lundis, les mercredis, jeudis, vendredis et samedis (avec les dévotions des premiers samedis dirigées par l’abbé Mackey). Avec une grande dévotion pour le Saint-Sacrement, la Paroisse passe une journée chaque mois en adoration. La Paroisse jouit des riches bénédictions offertes tout au long du calendrier de 1962 telles les processions, les célébrations sacramentelles et l’observation traditionnelle du calendrier liturgique lors des Quatre-Temps et des belles fêtes de l’Église.

L’abbé Mackey remarque: «La majorité des paroissiens naquirent après le Second Concile du Vatican. Ainsi ils n’assistent pas à la messe traditionnelle par nostalgie ou pour des raisons politiques. Ce sont des bobards fréquemment colportés contre ceux qui assistent à la messe traditionnelle. La plupart recherche une transcendance et le silence qui émanent de cette messe.»

Dans l’année suivant la Dédicace de la Paroisse, la nombre de paroissiens a constamment augmenté. La vie paroissiale a aussi crue avec un accent particulier mis sur le renouveau d’une culture catholique au sein et à travers la Paroisse. Il y a occasionnellement des fêtes et des banquets ancrés dans les fêtes de l’Église. Des classes pour adultes sont offertes ainsi que des classes pour les enfants pour les préparer à recevoir les Sacrements. Une Guilde de l’autel et du chapelet a aussi été formée au sein de la Paroisse et maintient la beauté de l’intérieur de l’église par leur bénévolat généreux. L’église tient une Société de la Saint-Vincent-de-Paul pour participer à la vie de la communauté locale et est aussi impliquée au sein de l’apostolat pro-vie.

La paroisse Notre-Dame Auxiliatrice, Secours des chrétiens, sous le leadership de l’abbé Mackey, continue de rénover et d’améliorer l’intérieur et l’extérieur de l’église pour assurer une vision à long terme.

Monsieur le Curé conclue: «Dans un monde qui est de plus en plus hostile à notre Foi catholique, la messe traditionnelle est un rocher stable. Pendant au moins quinze siècles, la messe traditionnelle a amené l’esprit, le cœur et l’âme de l’homme vers la majesté transcendante de Dieu.»

La paroisse Notre-Dame Auxiliatrice dédiée à la messe traditionnelle possède un site web avec de l’information pertinente et régulièrement mise à jour: ourladyhelpofchristians-al.org. [ndlr: site internet en anglais seulement]

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s