Rétrogradation imminente pour le cardinal Burke selon Sandro Magister

Le cardinal Burke priant devant le tabernacle à Melbourne, Australie

Le cardinal Burke priant devant le tabernacle à Melbourne, Australie

Selon les dires du blogue du vaticaniste Sandro Magister, le cardinal Burke, égérie du monde catholique traditionaliste, serait sur le point d’être éloigné de Rome par une nomination comme «cardinal patron» de l’Ordre de Malte.

Cette nomination imminente, si elle est confirmée, aura l’effet d’une bombe au sein du monde traditionaliste, alors que depuis le début du pontificat bergolien de nombreux cardinaux plus conservateurs, «ratzingeriens», ont été rétrogradés. Nous pensons ici aux cardinaux Bagnasco (ancien président de la CEI) et Piacenza, à l’archevêque Pozzo et Mgr Sciacca. Ces rétrogradations, le suspens entourant les non-reconduites à un poste (Burke et Llovera) et les nominations troublantes ont été amplement commentées par Sandro Magister, Antonio Socci et Roberto de Mattei.

Si cette nouvelle se trouve infirmée, tant mieux. Si au contraire, elle est confirmée, nous recommandons particulièrement Son Éminence à vos prières.

Voici un extrait de l’article de Sandro Magister sur cette nomination et ses conséquences:

«Mais maintenant une décapitation encore plus impressionnante serait sur le point d’avoir lieu.

La prochaine victime serait en effet le cardinal américain Raymond Leo Burke, préfet du Tribunal suprême de la signature apostolique. Au lieu d’être promu – comme l’ont inventé certains internautes – au poste difficile mais prestigieux d’archevêque de Chicago, il serait réduit au titre pompeux – mais très modeste au point de vue ecclésiastique – de “cardinal patron” de l’Ordre Souverain et Militaire de Malte, succédant ainsi au titulaire actuel, Paolo Sardi, qui vient de fêter son 80e anniversaire.

Si cela se confirmait, l’exil de Burke serait encore plus drastique que celui qui a été imposé au cardinal Piacenza. En effet ce dernier a certes été transféré de l’importante congrégation pour le clergé à la marginale pénitencerie apostolique, mais il reste tout de même à la tête d’un dicastère de la curie.

Au contraire, dans le cas du changement de poste qui se préparerait, Burke serait complètement exclu de la curie et il occuperait une fonction purement honorifique, dépourvue de toute influence sur le gouvernement de l’Église universelle.»

Advertisements

3 réflexions sur “Rétrogradation imminente pour le cardinal Burke selon Sandro Magister

  1. Nos prières vont à Son Eminence le Cardinal Burke. Nous prions aussi pour le Souverain Pontife soit guidé par le Saint-Esprit dans cette prise de décision pour la gloire de Dieu, le bien de l’Eglise et le salut des âmes.

    Une précision simplement: il s’agit de l’Ordre souverain et militaire de Malte, Rhodes et Jérusalem. Malte n’est pas équestre contrairement à l’Ordre équestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem dont le Grand-Maître est Son Eminence Edwin Frédérick cardinal O’Brien

  2. Ping : Notions romaines | Le cardinal Burke confirme sa rétrogradation dans une entrevue

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s