Mgr Rodriguez Carballo: «La fidélité au Concile est non-négociable»

Le pape François et Mgr Carballo

Le pape François et Mgr Carballo

(Barcelone/Rome) Est-ce que la Congrégation pour les Religieux souffre d’une mauvaise perception de la Tradition? Cette question est restée en suspend en fin de semaine dernière. Le frère franciscain José Rodriguez Carballo, qui est secrétaire de la Congrégation pour les Instituts de vie consacrée et les Sociétés de vie apostolique depuis un an, a participé à une conférence des Religieux de Catalogne. Dans son allocution donnée samedi dernier, sans jamais mentionner l’Ordre directement, il a donné un premier indice officiel quant à la raison derrière la réprimande de la Congrégation pour les Religieux contre les Franciscains de l’Immaculée. La raison est grave et de nature fondamentale. 

Dans son allocution, l’archevêque Rodriguez Carballo a dit que la fidélité au concile de Vatican II constituait un élément central à la vie religieuse. «Littéralement», a dit le numéro deux de la Congrégation pour les Religieux. «Pour les religieux, le Concile est un point non-négociable.» Quiconque voit les «réformes» de Vatican II comme étant les maux affectant la vie religieuse «nie la présence du Saint-Esprit dans l’Église».

Congrégation «très préoccupée» par la formation pré-conciliaire, voire anti-conciliaire

L’archevêque curial, Mgr Rodriguez Carballo, a mis l’accent sur le fait que la Congrégation pour les Religieux est «particulièrement préoccupée» par la question. «Nous voyons des différences réelles.» Principalement parce que «plusieurs instituts» donnent une formation «non seulement pré-conciliaire, mais une formation anti-conciliaire» à leurs progénitures religieuses, dit Mgr Carballo. «Ceci n’est pas permis, c’est-à-dire, de se tenir hors de l’histoire. C’est quelque chose de très préoccupant pour nous au sein de la Congrégation.» Une «préoccupation» qui est évidemment partagée par le préfet de la Congrégation pour les Religieux, le cardinal João Braz de Aviz. Aussi par le pape François? Il y a quelques indices. 

La conférence fut organisée par l’Unión de Religiosos de Cataluña (URC). Le président de l’URC et supérieur provincial des Clarétains de Catalogne, Maxim Muñoz, décrivit la nomination de Rodriguez Carballo comme secrétaire de la Congrégation pour les Religieux comme «une reconnaissance spéciale du pape François». 

Le pape François nomma le franciscain espagnol Rodriguez Carballo le 6 avril 2013, seulement trois semaines après son élection.

Source: Eponymous Flower
Traduction: Notions romaines

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s