Mgr André-Joseph Léonard livre quelques remarques à propos de son futur

Mgr André-Joseph Léonard, archevêque de Malines-Bruxelles

Mgr André-Joseph Léonard, archevêque de Malines-Bruxelles

Dans une nouvelle relayée par l’excellent blogue néerlandais In Caelo et in Terra, Mgr André-Joseph Léonard, archevêque de Malines-Bruxelles (Belgique) a donné quelques réflexions à propos de son futur. C’est que l’Archevêque de 74 ans devra remettre la traditionnelle «démission canonique» l’année prochaine alors qu’il atteindra 75 ans.

Mgr Léonard, un évêque de tendance néo-conservatrice, a été le porte-étendard du catholicisme dans la Belgique ultra-séculière. Il fut l’objet de ridicule, de pétition de la part d’étudiants de l’Université catholique de Louvain contre sa personne, d’attaques physiques par des militantes radicales FEMEN, etc. Pourtant, pour le catholique bien-pensant, ses positions sur l’homosexualité, la sécularisation, l’éducation catholique, sont les positions normales, traditionnelles de l’Église. 

Néanmoins, le courageux Archevêque connut une opposition des plus virulentes dans ce pays qui a autorité l’euthanasie pour les mineurs. Mgr Léonard fit preuve d’un fort et surprenant courage étant donné son bagage en enseignement de la philosophie; il resta fidèle à ses fermes fondations philosophiques et défendit avec d’autant plus de vigueur la doctrine de l’Église.

Voici quelques extraits:

«[Mgr Léonard:] La règle est que vous remettez votre démission au Pape aux alentours de votre 75e anniversaire. C’est à lui de décider pour la suite des choses. Parfois, dépendant des situations et de votre santé, il peut vous demander de rester un petit plus longtemps. L’archevêque de Cologne, le cardinal Meisner a 80 ans! Dans d’autres cas, vous prenez votre retraite. Je ferai comme on me le demandera et ce avec enthousiasme. C’est une tâche merveilleuse. Je rencontre tant de gens, de soldats à des prisonniers, de professeurs à de jeunes familles. Cela donne une incroyable richesse de vie. Si on me permet de continuer cela pour un peu plus longtemps, j’en serai très reconnaissant. Quand je vais prendre ma retraite, j’en profiterai aussi énormément. N’ai-je pas dit qu’un prêtre devait être flexible?»

[…]

«Dans une entrevue télévisée, l’Archevêque en a dit un peu plus sur ses intentions après sa retraite:

 »Une fois à la retraite, j’aimerais vivre près d’un sanctuaire en Belgique ou en France pour y entendre des confessions et y donner des conférences. Je compte bien quitter les diocèses de Malines-Bruxelles et de Namur étant donné que j’y ait œuvré depuis de si nombreuses années. »»

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s