Excuses du bout des lèvres de la candidate péquiste Louise Mailloux

La candidate Louise Mailloux (à gauche) et la première ministre sortante, Pauline Marois (à droite)

La candidate Louise Mailloux (à gauche) et la première ministre sortante, Pauline Marois (à droite)

La candidate péquiste dont nous avions rapporté les propos aberrants tenus sur le baptême (un viol selon elle) présenta ses excuses par voie de communiqué. Du bout des lèvres, elle s’excuse d’avoir offenser qui que ce soit, mais réitère tout de même son attachement à l’avancement de l’idéologie laïque.

Voici le communiqué tel que reproduit sur le site du Parti Québécois (indépendantiste): 

«Au cours des derniers jours, beaucoup de choses ont été dites autour de paroles que j’ai prononcées dans le cadre du débat sur les accommodements raisonnables. Concernant mes déclarations sur certaines pratiques religieuses, je tiens à dire que je n’ai jamais voulu offenser ou blesser qui que ce soit. Si tel a été le cas, je m’en excuse très sincèrement.

Je suis une militante de la laïcité et, si j’ai décidé de faire le saut en politique, c’est surtout pour défendre le projet de charte des valeurs, qui vise à assurer l’égalité entre les femmes et les hommes ainsi que la neutralité religieuse de l’État, et à baliser les accommodements religieux, et ce, dans le respect de toutes les religions.»

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s