Affaire du Collège F.-M.: réactions de Taylor Marshall

M. Taylor Marshall, PhD

M. Taylor Marshall, PhD

Voici les réactions du Dr. Taylor Marshall, philosophe et blogueur catholique texan concernant l’affaire du Collège Fisher-More. M. Marshall lance un pavé dans la mare et décrit ce Collège catholique traditionnel sous un autre jour. Nous vous rappelons que Mgr Olson, évêque du diocèse de Forth Worth au Texas avait interdit la célébration de la messe traditionnelle, comme nous l’avions rapporté ici et ici.

Nous vous laissons le soin de juger de la justesse des propos de l’auteur. Il reste néanmoins qu’il eut une proximité étroite avec le Collège et que la légitimité de ses réactions s’en trouvent d’autant plus affirmées. Ces révélations sur le Collège confirment ce qui n’était que rumeur jusqu’ici. Toutefois, sa défense technique concernant l’interdiction n’est que peu convaincante.

Voici une traduction de ses réactions publiées sur sa page Facebook officielle:

«Concernant le Collège Fisher-More et ce que vous lisez sur Rorate Caeli:

Maintenant que l’évêque de Forth Worth est intervenu (et qu’il a été calomnié), et après beaucoup de prières, je sens que je dois briser le silence. 

Premièrement, j’aime les étudiants du Collège Fisher-More (CFM). Je les aime énormément. Ce fut un départ déchirant pour moi que de quitter CFM. L’été dernier (2013) fut très difficile pour moi. J’aime aussi la messe traditionnelle, j’ai beaucoup écrit à ce sujet sur mon blogue et j’en aie aussi parlé publiquement (ma famille appartient à une paroisse de la FSSP, la paroisse Mater Dei à Irving au Texas). 

Sachez que, quand j’offris ma démission de mon poste de chancelier du Collège au début de juin 2013, mon septième enfant venait tout juste de naître. Je n’avais plus d’emploi ni rien en vue. Je l’ai fait pour le bien de ma conscience. J’ai sentis que cela aurait été un danger pour mon âme que de rester au sein du Collège Fisher-More. 

J’ai remis ma démission quand des divergences morales, théologiques et financières apparurent concernant la présidence de M. Michael King. J’étais un membre ex officio du conseil d’administration alors je sais ce que les autres ne firent pas. De mai à juin 2013, cinq des huit membres du CA ont remis leur démission pour deux raisons:

1) M. King a refusé de se dissocier des déclarations publiques de l’uns des membres du corps professoral, Pr Dudley, qui affirmait pendant sa conférence de l’Année de la Foi que les professeurs catholiques avaient l’obligation d’enseigner aux jeunes gens que Vatican II n’était pas un concile valide (il endossa d’autres positions de «résistance» contre la nouvelle messe, Jean-Paul II, etc.). 

2) M. King, après avoir vendu le campus originel du CFM à l’université chrétienne du Texas (UCT) pour des millions de dollars, a imprudemment conclu une entente immobilière qui a handicapé financièrement le CFM. 

Cette politisation de la «messe traditionnelle et le CFM» est en majeure partie une soigneuse tentative de diversion de M. King pour ne pas attirer l’attention sur sa fourberie financière. Le Collège est présentement au bord de la faillite et ce dernier imbroglio va amener certains à dire: « le CFM ferme ses portes à cause de la persécution de la messe traditionnelle par l’évêque de Forth Worth!», alors que le Collège est en difficulté à cause de la douteuse entente immobilière de M. King qui fit disparaître la dotation du Collège ET les profits de la vente du campus originel. 

Comment un Collège, qui a vendu son très dispendieux campus à l’UCT pour des millions de dollars en 2012, peut-il annoncé à Noël 2013 qu’il pourrait voir ses portes fermées si une campagne de financement immédiate n’est pas lancée via Rorate Caeli?

Rorate Caeli publia leur nouvelle «sensationnelle et en primeur» à propos de la persécution de la messe traditionnelle en la personne de M. King par le nouvel évêque de Forth Worth. Ils y inclurent la lettre (privée) de Mgr Olson à Michael King et offrirent leurs spéculations. 

La controverse crée par Rorate Caeli avec l’aide de Michael King n’est pas à propos de la messe traditionnelle ni de Summorum Pontificum*. 

Le CFM tint une répudiation publique de Vatican II et de la forme ordinaire de la Messe en avril 2013 qui était si offensante que ma femme et moi avons quitté avant la fin. Ceci ne fit pas beaucoup pour améliorer les relations avec le diocèse ni les prêtres locaux et contribua à l’interruption du soutien et de la présence des prêtres de la Fraternité sacerdotale Saint-Pierre (FSSP) au CFM. Le site web actuel du CFM promeut la présence d’un aumônier de la FSSP, mais cela n’est pas vrai. 

En même temps, Michael King s’est lui-même éloigné du diocèse de Forth Worth en ne permettant pas [la célébration de] la forme ordinaire (comme stipulée par l’évêque précédent, Mgr Vann). Il a aussi contacté un prêtre suspendu/irrégulier sans facultés [d’entendre les confessions, dire la messe], il a embauché des professeurs de tendance «résistance traditionnelle» alors qu’il n’y avait pas d’évêque local pour suivre ces changements. M. King a été capable de créer une communauté à son image (il réfère affectueusement à sa personne comme «père» de la communauté) pendant la période épiscopale intérimaire du diocèse de Forth Worth. 

Il est clair qu’une intervention de l’évêque était inévitable. La présente controverse n’a rien à voir avec la messe traditionnelle per se. La messe traditionnelle est au centre de l’affaire parce que M. King politise celle-ci en sa faveur, sachant bien que des «évêques vs. la messe traditionnelle» est ce dont raffole certains blogues traditionalistes. 

Mgr Olson dit dans sa lettre qu’il fait cela pour «l’âme» de M. King. L’évêque perçoit l’affaire comme une intervention personnelle et non pas comme une attaque à l’endroit du CFM, de ses étudiants ou de la messe traditionnelle. 

Ceci est une problème pastoral sérieux. M. King a sans aucun doute divulgué cette lettre par le biais d’un de ses rares sympathisants pour augmenter son capitale de sympathie avant l’inévitable effondrement financier du Collège qui exposera sa mauvaise gouvernance du CFM. M. King voudrait par-dessus tout mettre la faute de cet inévitable effondrement (qui n’est qu’une question de semaines voire de mois) sur le dos de la persécution de l’évêque envers la messe traditionnelle. 

Restez calmes. Regardez de quelle manière cette histoire va se développer et par-dessus tout priez pour les étudiants qui sont consciencieusement en train d’étudier et de prier. Il y a plusieurs EXCELLENTS étudiants au Collège Fisher-More. 

Étant l’un de ceux qui aiment et prient la messe traditionnelle, ne maudissez ou ne blâmez pas Mgr Olson pour cette intervention. Il est un nouvel évêque qui a hérité d’un problème pastoral très DIFFICILE. Priez pour lui. Et si vous aimez la messe traditionnelle, ne soyez si prompts à juger les évêques et ni à citer le droit canonique. Parfois il y a des choses qui se trament en arrière-scène dont vous n’êtes pas au courant. 

1 Cor. 13: 1: Quand je parlerais les langues des hommes et des anges, si je n’ai pas la charité, je ne suis plus qu’airain qui sonne ou cymbale qui retentit.

*Concernant Summorum Pontificum dans cette situation. Celui-ci ne s’applique pas dans le cas présent, car la chapelle du Collège n’a pas un prêtre demandant à dire la messe traditionnelle et donc la chapelle tombe directement sous la supervision pastorale de l’évêque. Dans le cas présent, c’est un laïque (M. King) qui la demande. Ceux qui accuse Mgr Olson de ne pas respecter le droit canonique ou de mépriser Summorum Pontificum devraient être plus prudents. De plus, soyez assurés que Mgr Olson soutient la FSSP dans son diocèse et qu’il n’a rien contre la forme extraordinaire. 

Advertisements

2 réflexions sur “Affaire du Collège F.-M.: réactions de Taylor Marshall

  1. Ping : Notions romaines | Collège Fisher-More: réactions du Conseil d’administration et du Directeur

  2. Ping : Notions romaines | Fin de l’affaire du Collège Fisher-More : Ecclesia Dei n’a pas eu à se prononcer; nouvelle paroisse dédié à la messe traditionnelle à Forth Worth

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s