Réforme?

S.S. François célébrant la nouvelle messe ad orientem

S.S. François célébrant la nouvelle messe ad orientem

[Ici nous reproduisons un article de Modestinus, qui blogue à Opus Publicum, écrit en réponse à l’article de l’abbé Kocik à New Liturgical Movement. Comme toujours, l’auteur nous donne à la fois une évaluation réaliste mais ferme de la tâche à accomplir pour concrétiser cette réforme de la réforme.]

Je repassai ces idées dans ma tête depuis déjà quelques temps, alors je suis content que quelqu’un du calibre de l’abbé Kocik ait pris position sur ce problème. Bien que je n’ai jamais vraiment terminé ce billet, j’ai développé – dans un moment de fantaisie passagère bien sûr – une ébauche d’une réforme de la réforme en trois points. Les voici:

(1) Premièrement, une série de corrections immédiates pour la nouvelle messe qui notamment restaura l’offertoire de la messe tridentine, éliminera au moins les prières eucharistiques II et III et toutes les prières spéciales et qui finalement requerra, et ce le plus possible étant donné la présente situation architecturale, que la Messe soit célébrée ad orientem ainsi que le renforcement de la manière traditionnelle de distribuer et de recevoir la Communion.

(2) Deuxièmement, la promulgation d’un mandat qui demanderait que tous les séminaristes soient formés dans les deux formes de la Messe et que les ressources des ordres religieux et des diocèses soient disponibles pour former le clergé actuel à dire la messe tridentine. Ce mandat prendrait bien quelques années pour être implanté complètement, ce qui nous laisserait assez de temps pour…

(3), en troisième lieu, examiner le Missale Romanum de 1962 en vue de mettre à jour le calendrier pour inclure les saints canonisés après 1962; corriger ou tout simplement éliminer le rite de la Semaine Sainte de Pie XII sans toutefois accepter naïvement le rite pré-1955; et faire un examen critique de tout autre élément clé qui aurait pu être perdu lors des révisions du missel entre 1911 et 1962. Le but final serait d’en arriver à une forme unique de la messe romaine en bâtissant sur les fondations de la messe tridentine en évitant les déviations qui altéreraient son intégrité liturgique.

«L'arrangement bénédictin», de Benoît XVI; un autel versus populum avec les six chandelles de la messe solennelle latine et un crucifix

«L’arrangement bénédictin», de Benoît XVI; un autel versus populum avec les six chandelles de la messe solennelle latine et un crucifix

Je l’admets, ceci est une liste assez générale et assez vague. Mais à ce moment de l’histoire, je ne crois pas que le missel de 1962 serait traité avec révérence et avec grand soin par les liturgistes à Rome. Néanmoins, le premier point ne demanderait pas tellement d’effort, et franchement, je crois que l’Église peut vivre pour un temps avec deux formes du rite romain, en particulier si la forme qui boite présentement a une santé restaurée bien qu’imparfaite. Il est irréaliste de penser que la nouvelle messe peut être abolie du jour au lendemain sans causer une sérieuse confusion et des conflits au sein de l’Église. Même si la pleine abolition est la fin vers laquelle il faut tendre, il est quand même nécessaire de procéder graduellement pour s’assurer que le clergé soit formé convenablement pour servir la seule forme de la Messe qui subsistera. Pendant ce temps, il n’y a aucune raison de ne pas corriger le nouveau missel là où il peut l’être et le rapprocher de la messe tridentine même si cela n’est que temporaire avant sa complète abolition.

Source: Opus Publicum
Traduction: Notions romaines

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s