Les Jésuites ont redécouvert la messe traditionnelle

St-Ignace de Loyola, fondateur des Jésuites Source: wikipedia.org

St-Ignace de Loyola, fondateur des Jésuites
Source: wikipedia.org

Les Jésuites sont comme le jour et la nuit. Ce qui compte est l’instant du moment, la dernière mode. Ils y eu même certains Jésuites qui ont échangé la croix pour un kalachnikov. L’Université jésuite de Gongaza dans l’état de Washington a refusé de reconnaître un groupe de jeunes catholiques, car ledit groupe n’acceptait que des catholiques. Il y a aussi un silence complet à propos des pratiques ésotériques Zen et de l’Ennéagramme présentes chez les Jésuites.

À la fin de 2007, en l’église Santo Stefano à San Remo (Ligurie), tenue par les Jésuites, le curé de l’église, lui-même Jésuite, a célébré la messe selon la forme extraordinaire du rite romain selon les provisions du motu proprio Summorum Pontificum. Il lui a ensuite été interdit de célébrer d’autres messes selon la forme extraordinaire du rite romain par le supérieur provincial, le Père Francesco Tata, S.J.. Le motu proprio de Benoît XVI ne sera pas implémenté dans toutes les églises d’Italie desservie par l’Ordre, a déclaré le supérieur provincial des Jésuites. À la fin de 2012, le jésuite américain, le Père Bill Brennan, a été suspendu et interdit d’exercer sa prêtrise après que l’homme de 92 ans ait «concélébré» une messe avec une femme qui s’autoproclamait «prêtresse» catholique.

Mais il y a  aussi de bonnes initiatives qui garantissent un futur à l’Ordre. Dans les régions germanophones, a émergé de l’ordre des Jésuites, l’ordre des Serviteurs de Jésus et Marie (Servi Jesu et Mariae, SJM). Ce nouvel ordre a été fondé pour la célébration de la messe de St-Pie V et son fondateur, le Père Andreas Hönisch est lui-même un Jésuite. Nous avons aussi rapporté la conversion d’une chapelle de l’école secondaire jésuite de Tampa en Floride. En juillet 2012, le Père William V. Blazek, S.J., de la province Chicago-Détroit, était l’un des douze nouveaux prêtres au sein de l’ordre Jésuite aux États-Unis qui ont célébré leur première messe selon la forme extraordinaire du rite romain.

Dimanche dernier [5 mai 2013], le Père Robert John Araujo, S.J., a célébré la sainte Messe selon la forme extraordinaire du rite romain au couvent de l’Université Loyola de Chicago, comme NewLiturgicalMovement l’a rapporté.

Source: Eponymous Flower
Traduction: Notions romaines

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s